Le blog du digital wwwebzine.com explique pourquoi Carglass demande d'ajouter « .fr » à son nom.

Pourquoi « .fr » dans les publicités Carglass ?

On peut se demander pourquoi cette recommandation, pourquoi est-ce si important de taper carglass.fr ? Dans un récent article dédié à Carglass, le blog du digital wwwebzine.com explique pourquoi Carglass demande d’ajouter « .fr » à son nom.

Les techniques de webmarketing se retrouvent aussi dans le domaine de l’automobile et même chez le leader de la réparation de pare-brises. Depuis peu en effet, Carglass demande dans ses publicités d’ajouter un « .fr » lorsqu’il s’agit d’aller de parler de son site internet.

Autant cette mention peut paraître anodine, autant il se cache derrière cela une véritable stratégie de webmarketing, comme nous l’explique le blog du web wwwebzine.com.

La publicité Carglass et son « . fr »

Carglass est la principale entreprise de réparation et de remplacement de pare-brises et de vitres de véhicules opérant dans plusieurs pays en Europe. À la fin de sa publicité, Carglass incite les gens à taper directement Carglass.fr au lieu de Carglass tout court dans Google, le moteur de recherche le plus utilisé.

On peut se demander pourquoi cette recommandation, pourquoi est-ce si important de taper carglass.fr ? Dans un récent article dédié à Carglass, le blog du digital wwwebzine.com explique pourquoi Carglass demande d’ajouter « .fr » à son nom.

Contourner ses concurrents sur Google Ads

Les enchères sur les noms et les expressions des concurrents sont un sujet très débattu dans le marketing SEA, la recherche payante.

Dans Google Ads, l’utilisation du nom d’un concurrent comme mot-clé est devenu une stratégie à part entière. Rien n’empêche donc un annonceur d’enchérir sur le nom d’un concurrent ou des nom de marque comme mots-clés.

Le moteur de recherche commercialise le mot-clé « Carglass » en matière de référencement, si bien que des concurrents peuvent s’en emparer. Cela donne un avantage pour les concurrents de Carglass. En effet, plusieurs autres entreprises opérant dans le même activité achètent des publicités et se placent dans les premières positions de Google sur le mot-clé Carglass.

De cette façon, quand les clients potentiels tapent le nom de l’entreprise dans le moteur de recherche, ce sont ces mêmes concurrents qui apparaissent en premier et au lieu de se rendre sur le site cible, ils sont attirés ailleurs. Pour l’heure, le spécialiste du pare-brise riposte via les publicités TV et radio.

La stratégie du Drive to web : comment Carglass s’émancipe de Google

Si ses concurrents enchérissent sur son nom de marque en l’utilisant comme mot-clé, il y a deux solutions qui s’offrent à Carglass. La première recommandation est de suivre la tendance en procédant à une enchère plus élevée que ceux des autres. De cette manière, même si les internautes tapent Carglass sur la barre de recherche, c’est l’entreprise elle-même qui se trouve sur la première position.

Mais l’inconvénient c’est que cela nécessite beaucoup de budgets parce que les espaces de publicité sont payants. De plus, si les concurrents décident de surenchérir, l’entreprise de pare-brises rentre dans un jeu sans fin, explique Julien Di Giusto, expert en webmarketing.

Pour faire face à cette situation, Carglass décide d’adopter la stratégie du Drive to web. Cela consiste à inciter les consommateurs à se rendre directement sur son site web. Pour ce faire, il indique exactement le mot que nous devrons taper quand nous voulons profiter de ses services. D’ailleurs, au niveau du prix, cette stratégie s’avère économique puisque la recommandation se fait à la fin de son pub donc il n’y a aucun budget en surplus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *