Embaucher un groupe de musique pour un bal populaire

Faire venir pour un événement un groupe de musique. Permettre aux invités de danser sur un bon son est important et laissera un bon souvenir de la soirée.

La musique adoucit les mœurs et surtout c’est une chose incontournable pour toute fête. Généralement l’organisateur fait venir une sonorisation. Mais un groupe de musique est un plus. En effet les artistes qui bougent sur scène attirent les spectateurs et c’est en quelque sorte un spectacle vivant.

Réserver pour le bal du 14 juillet

Si vous êtes organisateur et qu’à la dernière minute vous avez envie de réservez un groupe de jazz ou simplement une prestation complète pour mettre l’ambiance, cela va être difficile car les musiciens et chanteurs sont longtemps pris à l’avance pour cette date. La soirée du bal populaire de juillet est très demandée.

Généralement la plupart des associations réservent d’une année à l’autre les groupes. Quelquefois ils regardent sur internet pour changer un peu l’optique de leur fête. Rajouter un peu de sang neuf et d’autres têtes. Et à https://www.annuaire-spectacles.fr/organisateur-cherche-groupe-concert.html des conseils sont donnés pour passer d’une année à l’autre.

Le choix entre une sonorisation et un groupe

Le budget est un facteur important, il faut prévoir une somme conséquente pour faire venir un groupe de musique dans lequel se trouve un guitariste, un trompettiste, un batteur, une chanteuse. Il suffit de questionner les artistes de https://www.annuaire-spectacles.fr/orchestre-bal-populaire-musette-variete.html pour se rendre compte de la chose.

Ces artistes ont tous un cachet pour leur prestation artistique et si l’on additionne le tout l’ardoise est salée. Alors beaucoup de présidents de comité des fêtes se tournent alors vers une solution moins onéreuse. en l’occurrence une sonorisation. L’animateur viendra avec ses disques ou simplement avec ses tubes non matérialisés car souvent placés sur une clé USB.

Un impôt musical à payer

Il est évident que toute manifestation doit être déclarée et la société des droits d’auteurs regarde sur le journal ou se sont déroulés les manifestations si par mégarde un organisateur oublie de faire la déclaration alors il a un rappel avec des pénalités.

Il est donc conseillé d’aller sur le site https://www.sacem.fr dans son espace membre et de faire une déclaration en ligne. Ainsi il n’y aura pas de souci après la manifestation. La aussi il faudra prévoir une petite enveloppe. A moins que le comité des fêtes dispose d’un abonnement annuel et bénéfice alors d’une réduction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *